assiduité 0/10 : nos élus se désintéressent-ils de l’avenir de notre territoire ?

(Propos relevés sur le site de notre partenaire « La Fabrique Citoyenne du Pays de l’Or »)

Vendredi 21 novembre, l’agglomération du Pays de l’Or organisait une journée de travail sur le thème de l’élaboration de son Agenda 21, lequel est nécessaire et aura des répercussions et des influences sur les orientations générales et sur la gestion de cette collectivité qui s’engage dans le cadre du développement durable et de la transition énergétique.

Étaient conviés, à l’initiative du bureau et de son président Stéphan Rossignol, l’ensemble des 41 conseillers communautaires (dont les 9 vice-présidents), les maires et les maires adjoints de toutes les communes qui composent Pays de l’Or Agglomération, des entreprises (voire des lobbyistes), des associations locales, des techniciens ingénieurs et responsables de services de l’agglomération, des représentants d’autres collectivités territoriales, des représentants des divers bureaux d’études prestataires de la collectivité.

Les conseillers communautaires de la Fabrique Citoyenne du Pays de l’Or étaient bien évidemment présents ainsi que les élus issus des minorités municipales appartenant au même groupe et en bons élèves 4 élus de Mudaison (mais pas le maire, ni la vice-présidente de cette commune).

En revanche nous donnons la note de 0/10 au président, aux 8 vice-présidents (un seul présent sur 9), aux 27 élus communautaires (sur 41), aux maires (tous), aux adjoints aux maires (quasiment tous) qui n’ont pas daigné participer à cette journée dont les travaux sont censés impacter et orienter l’avenir de notre territoire.

Le sujet n’intéresse peut-être pas nos édiles politiques ? Ont-ils pris le temps de lire les diagnostics et les bilans réalisés par les bureaux d’études qui confirment que notre territoire reste très fragile et très menacé sur le plan environnemental.
Peu de surprise cependant dans ces études très onéreuses puisque la campagne électorale des municipales menée par La Fabrique Citoyenne avait déjà soulevé l’ensemble de ces problématiques.

Nous interpellons le président de Pays de l’Or Agglomération pour l’alerter sur les conséquences dommageables de la défection et du désintérêt pour l’avenir du territoire dont font preuve son bureau et la majorité de ses élus. Notre inquiétude est grande et nous publierons le courrier que nous envisageons de lui adresser.

Nous mettrons prochainement en ligne la synthèse des travaux de cette journée du 21 novembre 2014. Dans l’attente, sur le lien suivant Diagnostic territorial nous mettons à disposition du public les diagnostics et autres travaux réalisés par les bureaux d’études.