Taille : 35 à 50 cm pour 6 à 10 kg

Longévité : 14-15 ans (2 à 5 ans à l’état sauvage)

Reproduction : mise bas de 4 à 6 renardeaux dans un terrier entre mi-mars et mi avril après 2 mois de gestation. Sevrage après 4 à 5 semaines.

Mammifère canidé au pelage roux marqué de blanc sous le ventre et la gorge, au museau pointu, aux oreilles droites et à la queue touffue.

Vit seul, en couple ou en groupes sociaux mais chasse en solitaire surtout au crépuscule et à l’aube. Plus il est dérangé et moins il sort de jour. Son régime alimentaire est opportuniste, omnivore à prédominance carnivore : rongeurs, lapins, amphibiens, insectes, poissons vivants ou morts et fruits. Il investit petit à petit, les villes, se nourrissant de déchets et se réfugiant dans les parcs et jardins des quartiers résidentiels. Ses prédateurs sont le loup, hibou grand-duc, aigles, ainsi que les chiens et chats pour les jeunes.

Le renard roux est connu pour être vecteur de la rage; le dernier cas en France date de 1998 grâce aux campagnes de vaccination. Il est porteur de nombreux parasites dont certains peuvent se transmettre à l’Homme. Les parasites sont les plus nombreux lorsque les renards sont concentrés en élevage pour leur fourrure (typer argenté principalement).

Menaces : sa raréfaction, dans certaines régions, est la conséquence de l’urbanisation croissante, des pratiques agricoles plus intensives, de la chasse ou de la densification du réseau routier

(Peter Trimming)