Taille : 34 à 50 cm pour 1,2 à 2,5 kg
Longévité : jusque 9 ans

Reproduction : naissances principalement de février à aout, sevrage en 4 semaines, 3 à 4 portées par an.
Le lapin possède sur chaque mâchoire (haut et bas) 4 dents incisives (2 devant et 2 juste derrière) qui poussent en permanence, c’est donc un lagomorphe et non pas un rongeur (2 incisives en haut et 2 en bas).
Contrairement aux lièvres qui vivent en gîtes (cachettes), les lapins s’abritent dans des terriers (garenne) qu’ils creusent dans des talus. Ses oreilles sont courtes.

Les lapins peuvent vivre en couples ou en groupes familiaux (avec une femelle et un mâle dominant). Les jeunes lapereaux naissent (sans poils et les yeux fermés) dans des rabouillères, terriers creusés par leur mère.
On les croise surtout la nuit et au crépuscule mais ils peuvent être diurnes s’ils ne sont pas dérangés. Si on ne les voit pas, on peut trouver leurs crottes très visibles brun foncé.

Causes de mortalité : prédation (renard, fouine, belette, putois, hermine, chiens errants, hibou grand-duc, aigle), trafic routier, chasse, brûlage et broyage des chaumes, maladies (coccidiose et surtout myxomatose, un virus introduit en 1952 en France).
Les lapins domestiques sont issus des lapins de garenne (même espèce).

( JJ Harrison )